La famille traverse une phase difficile dont nous espérons néanmoins une issue heureuse. Je n'ai pas le coeur à écrire, ni la force. Encore quelques jours de patience.

     Ensuite je reviendrai. Et nous reprendrons nos échanges.

     Merci pour votre amitié.

Lorraine