jeudi 28 juillet 2016

L'OFFRANDE LYRIQUE

  (Il m'est doux de publier un extrait de ce poème d'Anna de Noailles qui enchanta mon adolescence. Les poètes sont éternels!)     "Les marronniers, dans l’air plein d’or et de spendeur Répandent leur parfum et semblent les étendre ; On n’ose pas marcher ni remuer l’air tendre De peur de déranger le sommeil des odeurs   De lointains roulements arrivent de la ville… La poussière, qu’un peu de brise soulevait, Quittant l’arbre mouvant et las qu’elle revêt, Redescend doucement sur les chemins... [Lire la suite]
Posté par incarnat à 10:12 - - Commentaires [19] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

lundi 25 juillet 2016

LE TATOUAGE

           Un tatouage sur l’épaule ? J’y songe. Oui, mais lequel ?..          Un chien avec un chapeau ? Un merle frondeur ? Un torse bombé, des biceps de rêve, les hanches étroites la taille mince, les yeux bleus et le pied hardi ?..Eh là ! où vais-je ? J’ai dit : l’épaule, pas le bras. Ni l’autre coté du versant: le dos, la taille, la fesse !          Pourtant,... [Lire la suite]
Posté par incarnat à 06:00 - - Commentaires [28] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
samedi 23 juillet 2016

LE PHARE FANTÔME

(Sujet de consigne: écrire un texte sur le phare commençant par ces mots "J'ai encore oublié d'éteindre la lumière"... Voici donc mon récit) xxx   J’ai encore oublié d’éteindre la lumière... Le phare projette ses faisceaux tournants sur l’océan qui meugle, qui hurle, qui n’en finit pas de rugir et de rugir encore.  Je n’entends plus que  son incessante lamentation, j’essaie de me boucher les oreilles, mais non. Mes mains sont impuissantes à calmer le vacarme ; même tout en haut du phare, calfeutré entre les... [Lire la suite]
Posté par incarnat à 08:00 - Commentaires [18] - Permalien [#]
samedi 16 juillet 2016

SILENCE

    Immobile voilure Debout sur l’horizon     Absence   Plage effilée vers l’Est Vol bleu du cerf-volant      Présence   Escaliers de glycines Murmure du ruisseau      Vacances   Tes yeux posés sur moi Le parfum du gazon      Silence   LORRAINE
Posté par incarnat à 18:53 - - Commentaires [22] - Permalien [#]
Tags : , , ,
samedi 16 juillet 2016

JE PARTIRAI

  (Sujet de la consigne: sous le titre "Je partirai" écrire deux strophes de cinq vers chacun)                                                                          XXX       ... [Lire la suite]
Posté par incarnat à 08:00 - - Commentaires [22] - Permalien [#]
mardi 12 juillet 2016

PASSION

  "La vieillesse n'est autre chose que la privation de folie, l'absence d'illusions et de passions." [ Stendhal ]         La jeunesse, c'est la passion pour l'inutile (Jean Giono)     Tableau de Marie Laurencin    
Posté par incarnat à 17:43 - - Commentaires [18] - Permalien [#]

vendredi 8 juillet 2016

L'ETE MAGICIEN

  (Après des semaines incessamment pluvieuses, l'été semble enfin s'installer. Je lui ai écrit ce poème) XXX   L’été a tout à coup jailli je ne sais d’où Il est dans la prairie où murmuraient hier La pluie sur le lilas, un faible parfum doux, L’abeille interloquée et un rai de lumière   Et voici qu’au matin, ménageant sa surprise, L’été s’est donc assis du côté des lavandes De loin il m’a souri. De loin j’étais conquise Vers lui je suis allée sans une réprimande   Son chapeau de soleil abritait sa... [Lire la suite]
Posté par incarnat à 18:59 - Commentaires [22] - Permalien [#]
mardi 5 juillet 2016

UN AMOUR DE LAMPADAIRE

                              Il est debout dans son coin. Il rêve. Il n’est plus très jeune, ce lampadaire de Granny, son abat-jour penche un peu sur le côté, comme un chapeau de jeune fille, il m’attendrit. Dès que j’arrive, portée par Audrey, je jappe. J’ai toujours jappé, même si j’ai cinq ans, le bel âge pour une chienne.          - Alizée, dit ma maîtresse,... [Lire la suite]
Posté par incarnat à 11:44 - - Commentaires [18] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
samedi 2 juillet 2016

VOISINAGE

  "Aimez votre clôture mais ne supprimez pas celle de votre voisin"      
Posté par incarnat à 08:00 - Commentaires [25] - Permalien [#]
jeudi 30 juin 2016

UN CAUCHEMAR

     (La consigne était simple: raconter un cauchemar, en dix minutes montre en main. Introduire "un régime de bananes" et le mot "porte-manteau. Et terminer par "La boucle est bouclée") XXX      Il hurlait sa colère et frissonnait de peur. Où était-il? Qui était là? Il ne voyait rien qu'un régime de bananes pendu au porte-manteau. Le bruit qui l'assourdissait montait de son coeur dont l'intervention l'empêchait d'y voir clair. L'obscurité épaisse dans laquelle il se mouvait le prenait à... [Lire la suite]
Posté par incarnat à 08:00 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,