samedi 4 mai 2013

SOUVENIR

    Le temps passe, glisse, trace Une  image floue qui s’efface Hier a perdu son profil Demain ne tiendra qu’à un fil Les souvenirs font des ravages Et c’est nous qui tounons les pages   Enfui le temps de la jeunesse Enfui le passé et ses fresques Mais reste le regard d’amour Qui nous souda le premier jour Tout s’est perdu, sauf ce bonheur D’avoir jadis touché ton coeur     LORRAINE  
Posté par incarnat à 10:39 - - Commentaires [22] - Permalien [#]
Tags : , , ,

vendredi 3 mai 2013

PETIT INTERMEDE

     En rentrant chez moi le soir du 1er mai, j'ai trouvé ma serrure fracturée...et mes bijoux envolés! Pas des bijoux très coûteux, mais chargés de souvenirs. Une intuition (peut-être?..) m'avait décidée voici quelques jours à donner à ma fille deux bagues de valeur qui m'avaient été offertes par mon mari. Et, le 1er mai, je portais une autre bague, cadeau de ma petite-fille. Comme si mon coeur pressentait un naufrage et sauvait l'esssentiel! Car l'essentiel est dans le sentiment, pas dans la valeur marchande. ... [Lire la suite]
Posté par incarnat à 09:36 - Commentaires [38] - Permalien [#]
mercredi 1 mai 2013

INSATIABLE BONHEUR

    "UN OBSTACLE AU BONHEUR, C'EST DE S'ATTENDRE A TROP DE BONHEUR"   (FONTENELLE)     Le Jardin de Giverny "Les nymphéas" (Claude Monet)
Posté par incarnat à 09:35 - - Commentaires [20] - Permalien [#]
dimanche 28 avril 2013

CE FUNAMBULE: LE TEMPS!...

    Le Temps arrive de loin , il ne s’en souvient pas toujours  mais sa mémoire  a brusquement de belles éclaircies : Oui, il était à Reims en 497 au baptême de Clovis, roi des Francs, mais aussi au mariage de Maximilien d’Autriche et de la Princesse Charlotte de Belgique en 1857. Il a ourdi l’union de Marguerite de Valois avec Henri IV en 1572 mais si huguenots et catholiques s’empoignèrent, il le jure, il n’y est pour rien. Ce sont les hommes et leurs ambitions qui sont responsables des assassinats,... [Lire la suite]
Posté par incarnat à 12:13 - Commentaires [18] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
samedi 27 avril 2013

COQUETTERIE?...

          Ce soir-là, ma sœur ramena du bureau un coffret bien emballé qu’elle ouvrit en grand mystère. A genoux sur une chaise, accoudée sur la table, je suivais ses gestes d’un regard curieux. Qu’y avait-il dans ce paquet ? Quelle surprise ? Car c’en était une, elle l’avait annoncé. Maman attendait, amusée. Ma sœur avait prévenu :          - C’est une histoire de femmes ; vous n’en direz rien aux garçons, hein ? Ni à papa. ... [Lire la suite]
mercredi 24 avril 2013

LA RIME EN REVE

       "Impromptus" nous proposait tout dernièrement un texte sur le sujet de notre choix dans la forme qui nous convenait.  Seule contrainte: utiliser au moins trois mots qui riment avec “rêve”, trois autres qui riment avec “songe”, trois qui riment avec “cauchemar”...      Voici mon travail. XXX   A l’aube de l’amour, que savons-nous vraiment? Un frisson, un soupir, une émotion, un rêve Un refrain fredonné, le matin qui se lève, Le coeur qui s’éblouit quand la raison... [Lire la suite]

mardi 23 avril 2013

PETIT AVIS TECHNIQUE

Les problèmes vécus par les aminautes d'overblog se répercutent chez moi: il m'est impossible de laisser le moindre commentaire sous leurs textes, j'écris, je valide et...tout s'efface. Après de multiples tentatives, je renonce. Je tenais à vous en informer car vous pourriez croire, en ne me lisant plus,  à une indifférence amicale. Il n'en est rien. Et je suis désolée. Ce petit avis vous explique la raison de mon involontaire silence. Je sais que vous me comprendrez et ne m'en voudrez pas. Je continuerai à vous lire avec... [Lire la suite]
Posté par incarnat à 11:09 - Commentaires [12] - Permalien [#]
lundi 22 avril 2013

CHAT , MON AMI

  Le seul mystère à propos du chat, c’est pourquoi il a décidé d’être un animal de compagnie     (Sir Compton Mackenzie)     "C'est de moi qu'on parle?" demande Milord...    
Posté par incarnat à 16:05 - - Commentaires [20] - Permalien [#]
Tags : ,
mercredi 17 avril 2013

UN DIMANCHE A LA CAMPAGNE

 (Une consigne qui ravive le beau temps d'autrefois. Un dimanche à la campagne, que rêver de mieux?) XXX          Aller chez ma cousine Constance ce dimanche? Le beau temps m’y invite, deux pies se poursuivent sur le toit, éclats noirs et blancs qui volètent en un ballet de plumes. Pourquoi hésiter ?        J'irai donc, heureuse de revoir Constance, si belle, si douce, qui m’enseigna le goût de la lecture  quand,  petite fille, je furetais... [Lire la suite]
dimanche 14 avril 2013

MAISONS DE PROVENCE

    Village zébré de soleil Maisons ocre ou maisons roses Aux yeux pudiquement baisés Sous les persiennes restées closes L’azur brûlant au goût de miel Semble échappé du laurier-rose     Les maisons se tiennent la main Et se parlent du bout des lèvres La bleue dit qu’elle se souvient Du jeune pâtre et de sa chèvre Et comme la blanche intervient Elle hausse le ton, un peu mièvre   Trapues ou hautes, peu importe Ces maisons aux couleurs du temps Savent très bien claquer la porte A qui leur... [Lire la suite]
Posté par incarnat à 20:26 - - Commentaires [28] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,