mercredi 24 octobre 2012

ICI, ON AIME

            "Ici, on aime". Le titre est beau. Le livre aussi. C’est notre amie Fabeli (que vous rencontrez  parfois dans les commentaires de mon blog ) qui l’a écrit. Et de quelle plume !  Claire, vigoureuse, osant le dialogue comme la description, mettant en scène des gens de tous les jours, vous, moi, les autres, ceux qui passent et ceux qui restent.             Car l’amour, sujet vaste s’il en est, Fabienne... [Lire la suite]

lundi 22 octobre 2012

MYSTERE QUOTIDIEN...

      Les choses sont-elles vraiment des "choses"?  Je me le demande.  Les choses, normalement, n'ont pas d'âme.  Or, il est vrai que les rideaux de ma chambre qui frétillent sous un petit coup de vent, se dandinent, dansent même, ces rideaux, vous ne le nierez pas, ont une âme. Tout comme ma collection de chats en grès, en faïence, en verre, qui dorment, se lavent précautionneusement, ou rêvent, ont incontestablement une idée en tête, celle de se faire plaisir. Une vraie "chose" s'en moquerait. ... [Lire la suite]
samedi 20 octobre 2012

QUI SUIS-JE

            (C’est ainsi et pas autrement : le sujet de la consigne réside dans cette simple question : « Qui suis-je ? ».  Eh bien, nous allons donc jouer aux devinettes !...) XXX             Il me touche du bout des doigts, avec délicatesse. Je le sens habile, attentif : surtout ne pas me froisser ! Non, il a l’habitude. Ses mains caressantes m’effleurent à peine, un frisson... [Lire la suite]
vendredi 19 octobre 2012

SOIR

  Etoile funambule Eglise esquissée Dans le bleu du silence Quelle heure est-il ?   Un pas résonne Il sort d’une maison Et se presse Il est seul   C’est un pas triste Comme une longue journée d’attente Sous la lune La place est blonde.  Personne.   Une lanterne projette Sa clarté livide. Le pas s’arrête Le point incandescent d’une cigarette Enfume brièvement les remparts   L’homme descend vers le fleuve   LORRAINE     Photo empruntée... [Lire la suite]
Posté par incarnat à 09:47 - - Commentaires [24] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
jeudi 18 octobre 2012

MONOLOGUE DU NUAGE

     (Que peut bien penser un nuage? C'était le thème de la consigne, alors je me suis mise à sa place et j'ai décrit ce que mon bon sens m'inspirait...)   XXX          Je suis tout en soie, de la soie mordorée très souple. Elle se gonfle quand je deviens navire, et m’emporte par-dessus les clochers d’église, les vertigineuses falaises, les villes endormies.        Je plane. Je rêve. Je miroite même quand les hirondelles en quadrille me... [Lire la suite]
mercredi 17 octobre 2012

JEUNESSE

         J’ai toujours un attendrissement  quand je vois les petits écoliers entrer dans l’école.  Je revois aussitôt cet âge inquiet de la première ardoise, et plus tard le doux ennui des après-midi de mai alors que le soleil joue sur les branches des marronniers et qu’une morose récitation s’élève confusément de la classe.          En ai-je perdu des heures devant ce tableau noir à rêver éveillée, emportée, inconsciente et soudain humiliée... [Lire la suite]
Posté par incarnat à 10:46 - - Commentaires [30] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

samedi 13 octobre 2012

QUAND MILORD S'EXPRIME

    Il y eut « L’homme qui chuchotait à l’oreille des chevaux ». Une méthode de dressage canin enseigne désormais à « chuchoter à l’oreille des chiens ». Je ne sais pas si les dresseurs  « chuchotent » vraiment, mais après un jour d’écolage Athéna, la jeune chienne dobberman  de ma petite-fille obéissait prestement au doigt et à l’œil.  Tout en douceur, sans élever la voix, sans un cri.     Quant à moi, depuis longtemps, je chuchote à l’oreille de mon chat. Il écoute. Concentré, la tête un peu... [Lire la suite]
jeudi 11 octobre 2012

LA CHANSON DE VIOLAINE

  L’automne a frémi dans le vent du soir Comme un coup discret frappé à la porte Je me suis levée pour le recevoir Il était debout sans la moindre escorte   La lune apparut et me dit bonsoir L’étang s’endormait. Une feuille morte Miroita soudain comme un ostensoir Qu’un rai de lumière éclaire ou résorbe   L’automne est entré. Pour le recevoir J’avais mes bijoux, j’étais très accorte Il m’a saluée sans s’apercevoir Que j’avais vingt ans. Le diable l’emporte !   L’automne est sorti malgré mon... [Lire la suite]
Posté par incarnat à 09:47 - - Commentaires [32] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
mardi 9 octobre 2012

LA CHANSON DE MONTAIGLE

     (Texte écrit pour "Les Impromptus" dont la consigne demandait de situer un lieu et d'y faire vivre trois personnages) -----------------------       « Blandine, ma petite, ma jolie, viens avec moi… »      Dans le château de Montaigle, tout en haut de la tour, une plainte s’élève. Un sanglot, dirait-on, une prière portée par le vent, une souffrance ancienne, tenace. Celle du Seigneur Hugues tué par les Sarrasins et dont le fantôme, dit-on, apparaît les soirs de lune au... [Lire la suite]
samedi 6 octobre 2012

NOUS ALLONS VERS L'AUTOMNE...

  Le ciel mélancolique A boudé tout le jour Le chemin vers le bois Y creuse ses ravines   Il pleut de longs traits d’eau Et l’averse assassine Ce qu’il reste d’été Au bout vert des rameaux   Mettons nos capuchons Pour la douce balade Que nous avions prévue Là-bas sur le coteau   Si je vacille un peu Tant la bourrasque est forte Serrez-moi contre vous Car le vent me déporte   Votre bras me soutient Sans que je m’en étonne Gardez-moi contre vous Nous allons vers l’automne   ... [Lire la suite]
Posté par incarnat à 19:39 - - Commentaires [26] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,