mardi 23 juin 2015

HIER AU SOIR

      "Hier, le vent du soir, dont le souffle caresse, Nous apportait l'odeur des fleurs qui s'ouvrent tard ; La nuit tombait ; l'oiseau dormait dans l'ombre épaisse. Le printemps embaumait, moins que votre jeunesse ; Les astres rayonnaient, moins que votre regard.   Moi, je parlais tout bas. C'est l'heure solennelle Où l'âme aime à chanter son hymne le plus doux. Voyant la nuit si pure et vous voyant si belle, J'ai dit aux astres d'or : Versez le ciel sur elle ! Et j'ai dit à vos yeux :... [Lire la suite]
Posté par incarnat à 12:57 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

mardi 9 décembre 2014

J'AI FROID

           J’ai froid. J’ai froid jusqu’à l’âme. Je viens d'apprendre la tragique histoire d'une enfant violée qui a voulu se pendre. La tristesse, la colère, mon impossibilité à agir grondent en moi; la révolte s'y mêle, car pédophile reconnu, l'homme a déjà abusé de plusieurs victimes et est libre...          J'ai froid. Ou plus  simplement,  je me sens autre. Comme la mendiante assise sur le sol devant le grand magasin et qui,... [Lire la suite]
Posté par incarnat à 08:00 - - Commentaires [37] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
samedi 12 janvier 2013

PROSOPOPEE

     « Objets inanimés, avez-vous donc une âme ?.. » demande Alphonse de Lamartine dans son poème : « Milly ou la Terre Natale ».Et si nous répondions à la question en pénétrant l’âme de ces objets prétendument inanimés ?
Quels sentiments exprimeraient-ils à notre égard alors que nous les avons choisis, entretenus, aimés, ou, au contraire, que nous les avons acquis par routine, puis exploités, perdus, jetés, oubliés avec indifférence ou hostilité ?      Tel était le thème de... [Lire la suite]
lundi 22 octobre 2012

MYSTERE QUOTIDIEN...

      Les choses sont-elles vraiment des "choses"?  Je me le demande.  Les choses, normalement, n'ont pas d'âme.  Or, il est vrai que les rideaux de ma chambre qui frétillent sous un petit coup de vent, se dandinent, dansent même, ces rideaux, vous ne le nierez pas, ont une âme. Tout comme ma collection de chats en grès, en faïence, en verre, qui dorment, se lavent précautionneusement, ou rêvent, ont incontestablement une idée en tête, celle de se faire plaisir. Une vraie "chose" s'en moquerait. ... [Lire la suite]
mercredi 14 mars 2012

PREMIER PRINTEMPS

  Le tout premier printemps, celui des bourgeons troussés au bout des branches, je l’ai cueilli dans le chemin campagnard où nul ne me précédait. J’avais quitté la maison encore frileuse, abandonnant les livres d’hiver, les mules écarlates et le chat qui, de la fenêtre, me regardait partir. Je ne pensais pas au crépuscule prompt à venir, je marchais vers la rivière lourde et son premier parfum. Une coccinelle s’est attachée à mon manteau et nous fûmes deux à aimer les enfants traînant par la route et la ferme assise comme une... [Lire la suite]
Posté par incarnat à 19:44 - - Commentaires [29] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
jeudi 26 janvier 2012

POUSSIERE

  (La consigne des "Impromptus" nous demandait de broder sur le thème "Poussière". Voici ma participation)   XXX   Poussière végétale et parfumée de thym Quand le soleil poudroie les plaines endormies Poussière des iris comme un miel de festin Poussière bleue du soir aux complaintes frémies   Douce poussière éclose à l’antique althéa Poussière appesantie et sentant la vanille Poussière au goût d’encens qui s’envole là-bas Tu rôdes nuitamment autour des campaniles   Qui es-tu donc poussière aux... [Lire la suite]
Posté par incarnat à 23:22 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
vendredi 29 avril 2011

LE PLAISIR

>     "Le plaisir n'est que le bonheur d'un point du corps. Le vrai bonheur, le seul bonheur, tout le bonheur est dans le bien-être de toute l'âme"   (Joubert)    
Posté par incarnat à 10:10 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , ,
mardi 3 février 2009

IL EST DE CES MATINS...

Il est de ces matins où murmurent les fleursOù l’infime silence est perlé de roséeEt l’appel d’un oiseau enchantement du cœur.Ces matins ont pour moi une grâce insenséeIl est de ces matins tristes et radoteursEmbrumés du sommeil d’un rêve fracasséLa lassitude brise un instant de bonheurQui espérait encore et meurt sans un baiserIl est de ces matins où nous brûlons d’ardeurUn souffle ou un rayon sur l’âme s’est poséEt nous en écrivons la magique splendeurModestes amoureux des mots apprivoisésIl est de ces matins où murmurent les... [Lire la suite]
Posté par incarnat à 08:21 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , ,
dimanche 28 décembre 2008

CONSCIENCE

                                                    Science sans conscience n’est que ruine de l’âme(Rabelais)
Posté par incarnat à 08:44 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , ,