vendredi 17 août 2012

QUE LA PREDICTION S'ACCOMPLISSE...

    -Et maintenant, ça suffit ! hurle la voix d’orgue désespérée de la cathédrale dressée dans la tempête.      Ils s’entretuent jusque dans la nef, ils sont vingt, ils sont cent, ils sont mille. Hier, la tête ronde d’un page roula comme un citron jusqu’au banc de communion. Par dérision, un guerrier la ramassa et la lança dans la corbeille, oubliée sur un prie-dieu,  de la couventine chaisière. Un moine agonisant, péniblement redressé, a transpercé l’homme d’un coup de dague ultime. ... [Lire la suite]

lundi 10 mai 2010

JE N'IRAI PLUS JAMAIS...

<!-- /* Font Definitions */ @font-face {font-family:Arial; panose-1:2 11 6 4 2 2 2 2 2 4; mso-font-charset:0; mso-generic-font-family:auto; mso-font-pitch:variable; mso-font-signature:3 0 0 0 1 0;} @font-face {font-family:"Courier New"; panose-1:2 7 3 9 2 2 5 2 4 4; mso-font-charset:0; mso-generic-font-family:auto; mso-font-pitch:variable; mso-font-signature:3 0 0 0 1 0;} @font-face {font-family:Wingdings; panose-1:5 2 1 2 1 8 4 8 7 8; mso-font-charset:2; ... [Lire la suite]
Posté par incarnat à 12:14 - - Commentaires [20] - Permalien [#]
Tags : , ,
jeudi 18 décembre 2008

QUE LA PREDICTION S'ACCOMPLISSE...

 -Et maintenant, ça suffit ! hurle la voix d’orgue désespérée de la cathédrale dressée dans la tempête.    Ils s’entretuent jusque dans la nef, ils sont vingt, ils sont cent, ils sont mille. Hier, la tête ronde d’un page roula comme un citron jusqu’au banc de communion. Par dérision, un guerrier la ramassa et la lança dans la corbeille, oubliée sur un prie-dieu, de la couventine chaisière. Un moine agonisant, péniblement redressé, a transpercé l’homme d’un coup de dague ultime.    La cathédrale tremble.... [Lire la suite]
Posté par incarnat à 10:13 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , , ,