mercredi 2 avril 2014

LOUISE

          Dans les années 30, le cinéma affichait sur les façades de grands panneaux illustrés qui grimpaient jusqu’aux étages supérieurs. Je me souviens d’un « Chanteur Inconnu » en habit et haut de forme escaladant élégamment les murs ; le « Fantôme de l’Opéra » portait un masque particulièrement hermétique et l’ »Auberge du Cheval Blanc » s’illustrait d’accortes tyroliennes et de tyroliens en culottes de cuir et bas blancs.  ... [Lire la suite]
Posté par incarnat à 19:19 - - Commentaires [23] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

samedi 14 décembre 2013

SAMEDI

               Samedi, tu t’éveilles au bout de la semaine et déjà en ouvrant les yeux, je sais que tu es là. Je te reconnais depuis si longtemps ! Nous avons travaillé ensemble à l’époque où tu retroussais tes manches comme les autres jours.              Pourtant, tu avais déjà un petit air de fête ; au lieu de terminer au bureau à 6 H., nous terminions à 5 H. et  nous filions au cinéma ,... [Lire la suite]
mardi 3 décembre 2013

LES JOURS DE LA SEMAINE

        Mardi, ce jour qui se promène au début de la semaine ressemble à l'ange qui, dans les processions d'autrefois, accompagnait la Vierge. Juste derrière le lundi, il est le second, celui qu'on voit à la fois respectueux et compétent, chargé d'une mission: veiller, agir, obéir. Le mardi m'a toujours fait l'effet d'aller bon pas, il n'a plus la légère fatigue du lundi, il n'est pas affairé comme le mercredi qui entrevoit la fin de la semaine et se dépêche, c'est un jour de bonne compagnie qui se... [Lire la suite]
samedi 14 septembre 2013

LA VALISE ENCHANTEE DE PATACHON

     (Cette semaine-là, la consigne de Samedidefi avait pour titre "La valise enchantée de Patachon", laissant libre cours à notre imagination. J'ai été irrésistiblement emportée dans ma petite enfance...) XXX   Patachon évoque irrésistiblement Doublepatte,  duo comique du cinéma muet. Ils se trimbalaient sur les écrans , inséparables et opposés.  Avaient-ils une valise? Je ne m’en souviens pas, mais peut-être était-elle invisible?  Ils y amassaient tant de choses!..Et avant tout, les rêves... [Lire la suite]
lundi 12 mars 2012

LA CHARTREUSE DE PARME...

              “L’après-midi des Dames et des Demoiselles”! Voici que d’une façon fulgurante me revient le titre de cette émission de radio diffusée dans les années 50 .Sans doute y avait-il des conseils culinaires, des recettes de beauté, je ne m’en souviens pas, mais j’ai retenu avec quelle fébfrlité j’attendais le feuilleton quotidien! Des acteurs interprétaient les dialogues,  l’amour comme la colère, un cri déchirant, un rire égrené; le bruitage imitait les roues... [Lire la suite]
vendredi 9 septembre 2011

IMAGES

       Si ce tableau de Palmer a pour moi tant de charme, c'est qu'il me reporte très loin dans l'enfance, comme si cette jeune femme à sa toilette et moi nous connaissions très, très bien. Le sautoir, la coiffure, le miroir carré sur la petite table et ce peignoir à larges manches, je les ai vus, j'en jurerais! Pas exactement les mêmes, sans doute, mais suffisamment ressemblants pour évoquer la chambre de ma soeur aînée. Elle avait vingt ans et moi quatre, elle était jolie, capricieuse, m'aimait puis ne... [Lire la suite]
Posté par incarnat à 10:45 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

jeudi 3 septembre 2009

les chapeaux de paille (13)

    Paul apparut, joyeux comme à l'accoutumée :    - Allons, Juliette, que fais-tu encore devant la glace ? Mais oui, tu es jolie et, au bal du 14 juillet, je te le promets, tu seras la plus belle. En attendant, viens-tu avec Rémi, Pierre et moi à la séance de cinéma en plein air ? On assiste à la projection de sa voiture et dans ma décapotable, c'est encore mieux avec la canicule actuelle. Cela s'appelle un "drive in". On donne "La fureur de vivre". Allez, dis que tu viens ?    - Bien... [Lire la suite]
Posté par incarnat à 11:52 - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , ,
samedi 30 mai 2009

CHAT ENIGMATIQUE

   Si le chat pouvait parler, il prendrait aussi la peine de lire « Le dictionnaire amoureux des chats » dont j’ai déjà dit tout le bien que j’en pensais (le 9 avril). Et, comme je le connais, il ne ménagerait ni ses approbations ni ses remarques élogieuses.    Car vous savez comme moi que le chat, même imperturbable, même apparemment évasif, à un avis bien à lui sur le monde, sur vous, sur moi et sur les chats.  Il sait qu’il fut célébrissime dès le début du cinéma et en tire une gloire modeste.  ... [Lire la suite]
Posté par incarnat à 16:47 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , ,
lundi 25 mai 2009

PAS DE CA, LISETTE!

    Je me suis retrouvée petite fille en lisant  cette expression (1). Maman l’employait volontiers quand je faisais une bêtise, ou elle l’envoyait dru comme un coup de fouet à ma sœur aînée si elle suggérait qu’elle pourrait bien aller au cinéma avec René, « Mère, René est un ami de toujours, nous le connaissons bien, tu n’as pas à t’inquiéter... »    « Pas de ça, Lisette ». Et ma sœur renonçait au cinéma...et peut-être à René !    PASSANTE    1) – Bernard Pivot : « Cent expressions à... [Lire la suite]
Posté par incarnat à 10:29 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags : , ,
mercredi 29 octobre 2008

LE CINEMA D'AUTREFOIS

   Tout le monde ne peut en dire autant : j’ai connu toute petite le cinéma qui s’offrait encore le luxe de trois films consécutifs : les actualités, le comique et le sentimental. J’avais quatre ou cinq ans, et je comprenais à ma façon les cavalcades du cow-boy intrépide qui vous arrachait un homme de son cheval d’un ample lancer de lasso, ou la cavalcade d’Indiens surgissant de l’immensité à la poursuite d’une diligence.     Des valses langoureuses emportaient des demoiselles en crinoline et leurs... [Lire la suite]