dimanche 1 juin 2014

L'INSTANT PARFAIT...

             Tambour battant, les jours claquent au rythme de la vie, se feuillettent comme les pages d’un livre, se suivent, se ressemblent, se comptent ou se décomptent au gré de l’humeur. Que faisions-nous hier ? Des bribes nous reviennent, insignifiantes, se heurtant sans suite et sans importance.  Car rien n’est important, sauf les moments du cœur.  Mais qui le sait ?          Une petite fille en robe à fleurs mit... [Lire la suite]
Posté par incarnat à 10:30 - Commentaires [34] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

mardi 31 décembre 2013

2014

      A VOUS TOUS ET A CHACUN DE VOUS JE SOUHAITE DES SOURIRES, DES RENCONTRES, LES PETITES JOIES QUOTIDIENNES,  L'AMITIE, LA DOUCEUR DU SILENCE, LA COMPRéHENSION SANS BEAUCOUP DE MOTS, LE PARTAGE, LA MUSIQUE,   L'AMOUR.   TOUT CE QU'ON APPELLE LE BONHEUR.   LORRAINE    
Posté par incarnat à 15:06 - - Commentaires [21] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
mercredi 17 juillet 2013

ATTENTION A LA TETE

     (C'était la consigne de Samedidéfi. Il fallait utiliser au maximum le mot "tête". J'ai donc fait un gros effort mental et voici le résultat) XXX      Je fais attention à ma tête depuis toujours. D’abord, parce que je suis migraineuse. Les nausées, les visions troubles, le toc-toc qui bat comme le pic-vert, les rideaux fermés, le masque pour cacher la lumière, les cachets (ah !les cachets) divers et inefficaces jusqu’au jour où on trouva le bon !...     ... [Lire la suite]
jeudi 6 janvier 2011

UNE PETITE MUSIQUE

    Une petite musique Donne la réplique Au vent capricieux   Qui tambourine au portique` Branlant et gothique D’un château très vieux   Une petite musique Un peu symphonique Chantonne un adieu   L’adieu tendre et pathétique De deux romantiques Aux cœurs oublieux LORRAINE
Posté par incarnat à 10:10 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,
dimanche 20 décembre 2009

LES PETITS GESTES...

<!-- /* Font Definitions */ @font-face {font-family:Cambria; panose-1:2 4 5 3 5 4 6 3 2 4; mso-font-charset:0; mso-generic-font-family:auto; mso-font-pitch:variable; mso-font-signature:3 0 0 0 1 0;} @font-face {font-family:"Helvetica Neue"; panose-1:2 0 5 3 0 0 0 2 0 4; mso-font-charset:0; mso-generic-font-family:auto; mso-font-pitch:variable; mso-font-signature:3 0 0 0 1 0;} /* Style Definitions */ p.MsoNormal, li.MsoNormal,... [Lire la suite]
Posté par incarnat à 13:36 - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags : , ,
lundi 14 septembre 2009

LES CHAPEAUX DE PAILLE (21)

    Il dansait divinement, on eut dit d'instinct. Juliette le sentit dès qu'il lui prit la taille pour la guider d'une main ferme tandis que l'autre engloutissait la sienne dans sa large paume masculine. Dès que leurs pas se furent accordés, il risqua un premier ocho, parfaitement effectué, dont se dégageait une indéniable sensualité. Celle-ci n'échappa à personne malgré la pénombre, surtout pas à Tante Henriette que le premier cavalier de Juliette venait d'inviter et qui dansait non loin du couple.    ... [Lire la suite]
Posté par incarnat à 10:35 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
lundi 20 avril 2009

LES VACANCES SONT FINIES

      Je l'entends. Ils sont rentrés. Les vacanciers du soleil, revenus en masse, emplissent soudain le matin de leur présence: bruits de voiture, fenêtres qui s'ouvrent, rang d'écoliers bien rangé sous ma fenêtre, et les avions de 6 H. ce matin qui ramènent les retardataires.    Oui, la ville a repris d'un coup son allure de ville. Je n'irai pas au super-marché ce matin; il sera assailli de clients démunis venus se rapprovisionner. Tiens, les étudiants des "kots" (1) en face de chez moi, ont... [Lire la suite]
Posté par incarnat à 11:10 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
jeudi 2 avril 2009

UN SOIR EN SEPTEMBRE

   La rose de septembre s’épanouit sur le vieux pont. Une musique longe le fleuve, s’éloigne, revient. C’est un jouvenceau qui chante à la lune et sa chansonnette d’amour frappe à la porte des cœurs. Le fleuve va, calme, vers l’horizon. Rien ne bouge, l’heure sonne, un réverbère clignote au tournant de la ruelle.    Le vent se lève, les plis d’une jupe s’effarouchent en courant et s’engouffrent dans le long couloir qui mène à la table familiale.  Le chat soupire.     Un brouillard arachnéen vient de... [Lire la suite]
Posté par incarnat à 10:18 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
lundi 1 décembre 2008

DECEMBRE

   Bonsoir, Décembre. Viens dans ma maison, je t’attendais, tu vois. Dépose ta hotte.  Comme elle est lourde ! Est-ce le bonheur que tu apportes ? Il y a là des joies, des intimités, des sourires ; j’aperçois d’humbles jouets et de lumineuses guirlandes.     Pour qui sont ces bouquets de houx, de mimosa ?  Un peu de neige fond sur ton chapeau difforme, tes mains nues ont des bagues, tes gestes sont doux, aime-tu le silence des chambres au coin du feu et le long chant plaintif du vent à travers bois... [Lire la suite]
Posté par incarnat à 10:10 - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , ,