mercredi 16 septembre 2015

LE JARDIN MOUILLE

    "Il pleut et les yeux clos, j’écoute De toute sa pluie à la fois Le jardin mouillé qui s’égoutte Dans l’ombre que j’ai faite en moi   (Henri de Reignier)       (Tableau de G. Caillebotte "L'Yèrres sous la pluie")
Posté par incarnat à 08:00 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
Tags : ,

samedi 24 mars 2012

LES JOURS ENFUIS...

       Où sont passés les jours enfuis ? Dans quel pays, dans quelle immensité  se cachent-ils, se terrent-ils, nous narguent-ils ? Où sont passés les jours enfuis ?      Les vôtres, les miens, tous ces jours qui cahotent sur les chemins, vont cahin-caha, ou partent en courant, en chantant, ivres de joie ? Il doit bien en rester quelque chose ?  Plus qu’une ombre tout de même ? Non ?  Les jours de jeunesse où on ne pensait qu’à avoir vingt... [Lire la suite]
jeudi 1 mars 2012

EST-CE TOI?..

           Est-ce toi qui t’en vins en cette nuit glaciale poser sur ma main nue ta main d’ombre ?  Est-ce toi ?  La chambre irradiait d’une lumière sombre, ta forme rassurante près de moi apparut.  Une forme ou toi-même, compagnon d’autrefois, ou mon rêve, ou mon appel peut-être ?           Est-ce toi ?  Je l’entends, cette voix qui vient de loin, de si loin et dont pourtant me restent la douceur, le... [Lire la suite]
Posté par incarnat à 19:00 - - Commentaires [26] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
vendredi 3 février 2012

EST-CE TOI?..

              Est-ce toi qui t’en vins en cette nuit glaciale poser sur ma main nue ta main d’ombre ?  Est-ce toi ?  La chambre irradiait d’une lumière sombre, ta forme rassurante près de moi apparut.  Une forme ou toi-même, compagnon d’autrefois, ou mon rêve, ou mon appel peut-être ?              Est-ce toi ?  Je l’entends, cette voix qui vient de loin, de si loin et dont... [Lire la suite]
Posté par incarnat à 10:05 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
vendredi 15 avril 2011

LES OMBRES

  L’appel échevelé d’un sansonnet m’atteint Et la harpe du vent entraîne sa chanson Comme un pétale pourpre au détour du chemin Une plume, un aveu, un amour, un prénom.   Est-ce déjà l’été ?  Le chant d’un violon Vibre son lamento devant la roseraie Le ciel qui s’amarante  me dit oui me dit non Quel est ce voltigeur qui hante la hêtraie ?   Les contours estompés du parc  en leur mouvance Dessinent des halos de lune enamourée Et mes pas incertains réfrènent leur cadence Quel est... [Lire la suite]
Posté par incarnat à 10:27 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
mardi 23 novembre 2010

A L'ABSENT

Je sais que dans le jour qui luitHier, demain et aujourd’huiA côté de moi et sans bruitTon ombre lentement avanceUn frôlement, un souffle, un rienDe longues heures où je suis bienTon sourire qui m’appartientJe pense à toi dans le silenceJe continuerai jusqu’au boutA croire en toi, à croire en nousA savoir combien était douxLe temps de notre connivenceEt puis un matin de printempsMoi aussi j’aurai fait mon tempsEt je sais bien que tu m’attendsSur le chemin de l’espéranceLORRAINEPhoto: "orchidée rose" - Lisamaria flickr
Posté par incarnat à 11:20 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags : , , ,
lundi 4 octobre 2010

VOUS ETES ETERNELS

<!-- /* Style Definitions */ p.MsoNormal, li.MsoNormal, div.MsoNormal {mso-style-parent:""; margin:0cm; margin-bottom:.0001pt; mso-pagination:widow-orphan; font-size:12.0pt; font-family:"Times New Roman"; mso-fareast-font-family:"Times New Roman"; mso-bidi-font-family:"Times New Roman";} @page Section1 {size:612.0pt 792.0pt; margin:70.85pt 70.85pt 70.85pt 70.85pt; mso-header-margin:36.0pt; mso-footer-margin:36.0pt; mso-paper-source:0;} div.Section1 ... [Lire la suite]
Posté par incarnat à 18:40 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , ,
vendredi 27 août 2010

SOIR D'ETE

"Les feuilles qui jouaient dans les arbres ont froidVois-les se replier et trembler, l'ombre croît"...Anna de Noailles (Le coeur innombrable)
Posté par incarnat à 11:28 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,
jeudi 26 février 2009

INCANTATION

Silhouette voiléeEsquisse d’un momentFemme-fée ou fuméeEclair de diamantJe te dessine au fondDu puits de ma mémoireT’ai-je connue vivanteOu n’est-ce qu’illusoire ?Je ne sais,  tu es là,Comme un roseau de mielDe très longs braceletsT’entourent d’arc-en-cielMouvance arachnéenneTransparence subtileTu glisses sur le filDe la lune argentéeEt ton ombre effiléeDans le halo du soirS’envole en emportantUn peu de mon espoir LORRAINE                       ... [Lire la suite]
Posté par incarnat à 09:20 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,