jeudi 19 juillet 2012

L'OREILLE MUSICALE

  Yan croyait aux fées. En lisière de la forêt de Brocéliande, sa maison s’éclairait parfois d’une lumière argentée comme un coup de lune, qui s’étendait un bref instant sur le tapis et s’ évaporait aussitôt. Il se disait : « C’est Mélusine qui revient au pays ». Alors il tendait l’oreille et entendait distinctement le premier accord d’une harpe invisible : « Do mi sol do ».  La fée Stella, elle, fredonnait comme la brise qui effleure les herbes. « Ecoute, » disait-il soudain en... [Lire la suite]