noir

 

 

« Je pense que le chat est nécessaire à un intérieur. Il le complète.

C’est lui qui polit les meubles, lui qui donne à l’appartement du mystérieux.

Il est bien le dernier bibelot, le couronnement suprême »

 

 

Stéphane Mallarme