lundi 6 octobre 2014

CE PETIT RIEN...

            Où vont les pensées du jour quand le soir descend ? Où vont les projets ébauchés, les mots échangés, le silence perçu ? Nous croyons guider notre vie, mais nous ignorons que notre vie est tissée de ces instants creux ou volages, qui n’ont pas grande importance mais sont, inexorablement, le temps qui passe.          Parfois, un grand bonheur semble un tout petit rien .Nous ne savons pas toujours quel est le visage du... [Lire la suite]
Posté par incarnat à 22:40 - - Commentaires [25] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

samedi 2 novembre 2013

UNE CHANSON D'AUTOMNE

    Une chanson d’automne Se fredonne à mi-voix Ma douceur s’abandonne Au soyeux de tes doigts   Une chanson d’automne M’envoûte contre toi Au fond de moi bourdonne Le désir qui me ploie   Une chanson d’automne A eu raison de moi Le vent qui processionne S’est tu, un peu narquois.   LORRAINE        
Posté par incarnat à 18:36 - - Commentaires [22] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
samedi 22 janvier 2011

LA CHANSON TRISTE

<!-- /* Font Definitions */ @font-face {font-family:Arial; panose-1:2 11 6 4 2 2 2 2 2 4; mso-font-charset:0; mso-generic-font-family:auto; mso-font-pitch:variable; mso-font-signature:3 0 0 0 1 0;} @font-face {font-family:Cambria; panose-1:2 4 5 3 5 4 6 3 2 4; mso-font-charset:0; mso-generic-font-family:auto; mso-font-pitch:variable; mso-font-signature:3 0 0 0 1 0;} @font-face {font-family:"Helvetica Neue"; panose-1:2 0 5 3 0 0 0 2 0 4; mso-font-charset:0; ... [Lire la suite]
Posté par incarnat à 14:09 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags : , ,
samedi 18 décembre 2010

DIALOGUE AVEC MON CHAT

    Non, n'insiste pas, Milord: je ne vais pas t'habiller en Père Noel! D'où vient cette lubie?  Que dis-je, cette exigence? Tu aimerais le bonnet pour tes oreilles? Il irait si bien avec ton pelage soyeux? Voyons, les autres années, tu es resté calmement le chat quotidien. Quelle fantaisie te pique?      Non, tu ne peux avoir la mémoire des cartes postales d'autrefois. Les cartes anglaises surtout, où les chats chantaient sous les balcons vêtus comme des princes, tandis qu'une princesse-chat soulevait le... [Lire la suite]
Posté par incarnat à 10:10 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
mardi 9 mars 2010

DU BOUT DES DOIGTS...

<!-- /* Font Definitions */ @font-face {font-family:Arial; panose-1:2 11 6 4 2 2 2 2 2 4; mso-font-charset:0; mso-generic-font-family:auto; mso-font-pitch:variable; mso-font-signature:3 0 0 0 1 0;} @font-face {font-family:Cambria; panose-1:2 4 5 3 5 4 6 3 2 4; mso-font-charset:0; mso-generic-font-family:auto; mso-font-pitch:variable; mso-font-signature:3 0 0 0 1 0;} @font-face {font-family:"Helvetica Neue"; panose-1:2 0 5 3 0 0 0 2 0 4; mso-font-charset:0; ... [Lire la suite]
Posté par incarnat à 10:24 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
lundi 9 novembre 2009

THEO

Entendez-vous mon arrière-petit-fils? Il fredonne :"Au bois, Joliette, au bois je m'en vais. Cueillir des violettes, et puis je reviendrai"...Vous dites que ce sont des refrains d'arrière-grand'mère?..Eh bien, vous avez raison!PASSANTE
Posté par incarnat à 10:50 - - Commentaires [20] - Permalien [#]
Tags : ,
vendredi 7 août 2009

LA POUPEE DOLLY

    J’étais vraiment très petite quand j’ai reçu une poupée de chiffons qui s’appelait Dolly. C’était l’époque du jazz-band et mes frères aînés se déchainaient en chantant :    « Miss Dolly, oh ma jolie Dolly    De vous je suis épris    A la folie    Je ne sais pas un seul mot d’anglais    Mais pour vous, je le sais    Je l’apprendrai »...    Dites-moi pourquoi, je n’aimais pas beaucoup Dolly, ni son tablier à fleurs, ni ses chaussettes. Mais comme je ne... [Lire la suite]
Posté par incarnat à 09:58 - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , ,
mardi 6 janvier 2009

QUAND J'INTERROGEAIS L'ETERNITE...

  A 3 ans, un peu timide, je suis entrée à l’école gardienne et me suis assise sur un petit banc à côté d’un garçon. Il avait l’air perdu, il ne voulait pas pleurer et s’appelait Robert.    - C’est bien, a dit Mademoiselle Raymonde.    Serge poussait Virginie qui cherchait sa maman. Melle Raymonde a conduit Virginie dans le bac de sable sur lequel je louchais avec envie. Mais Virginie seule a pu distraire son chagrin en faisant des patés, tandis que Francine en hurlant refusait de franchir la porte. Sa mère... [Lire la suite]
Posté par incarnat à 11:02 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
jeudi 16 octobre 2008

LE TEMPS D'AUTREFOIS...

    Quand on a un long passé derrière soi, il est rafraîchissant de prendre le train en sens inverse, regardant le paysage, et de descendre à la gare appelée Enfance »... J’y suis retournée aujourd’hui... X       Les parents de ma petite amie préférée, Marie, étaient fripiers et vendaient des vêtements d’occasion sur la Place du Jeu de Balle, plus communément appelée « Vieux Marché », pas très loin de chez nous. La dimanche, la foule s’y pressait. Je me perdais parmi les grandes... [Lire la suite]